.........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
Finance          
..................................................................   Notes de Lecture      


Notes de Lecture

Articles

Economie - Finance


..................................................................



 



« Faire de l’argent avec les options  »

Lee Lowell (Editions Valor)

 

Pendant longtemps, les options ont été considérées comme un instrument financier trop complexe pour les particuliers, et donc réservées aux seuls professionnels. Ce n’est que depuis peu que les investisseurs français s’intéressent à ces produits. Mais contrairement à l’anglais, la littérature francophone consacrée à ce thème est peu fournie. Les quelques  livres disponibles sont tous très académiques, très théoriques.
L’ouvrage de Lee Lowell publié par les Editions Valor est donc le bienvenu. Il l’est d’autant plus qu’à la différence des autres, il explique par le détail et de manière très pratique comment utiliser ce support, un peu rébarbatif au premier abord, il faut bien en convenir.

Lowell n’est probablement pas un grand théoricien en la matière, mais il présente l’avantage d’être un trader professionnel sur options depuis quinze ans, dont beaucoup ont été passées en tant que Market Maker (teneur de marché) au New York Mercantile Exchange (NYMEX). C’est donc un praticien.

 




 
   

On ne trouvera pas ici de grands développements théoriques, et Lowell passe d’ailleurs relativement vite sur le fonctionnement de base des options. Aussi est-il plus judicieux de débuter sa formation par une publication plus pédagogique. Mais une fois les bases acquises, ce recueil est parfait pour comprendre pratiquement comment sélectionner les contrats d’options, utiliser les « grecques » à bon escient, suivre et déboucler les opérations, car il est très « terre à terre ». Ne serait-ce qu’à ce titre, son acquisition est recommandée pour quiconque souhaite exercer le trading d’options.

Le livre est scindé en trois parties.
La première reprend rapidement les éléments de base pour comprendre, choisir et traiter les options.
La seconde est consacrée à l’explication de quatre stratégies, relativement simples, mais efficaces et éprouvées dans le temps puisqu’il s’agit de celles qu’il utilise le plus dans sa vie professionnelle. Une cinquième technique est « offerte »en bonus. Toutes sont détaillées avec de nombreux exemples commentés.
Des recommandations et la présentation d’outils indispensables pour exercer le trading d’options depuis son domicile (logiciels, sites internet de référence, courtiers, commissions, etc…) font l’objet de la dernière partie.


..........................................................................................................................................................................................................
CINQ STRATEGIES FACILEMENT APPLICABLES ET TRES EFFICACES
..........................................................................................................................................................................................................

Pour Lowell, les options peuvent être utilisées selon trois optiques.
Soit il s’agit d’un outil de spéculation, en misant sur la direction du cours d’une valeur. C’est la démarche la plus populaire. Soit c’est un instrument de couverture, pour protéger un investissement (un portefeuille par exemple) ou s’assurer de la stabilité d’un prix futur (sur le pétrole ou des produits agricoles). Enfin, ce peut être un moyen de générer un revenu régulier.
Les cinq stratégies exposées illustrent ces trois possibilités.

Lowell insiste sur l’importance de vendre des options, ce qui pour lui est la clé du succès. Bien sûr, il ne s’agit pas de « vendre sec » des options, ce qui serait suicidaire, mais de le faire en prenant toutes les précautions pour limiter le risque. Quatre des cinq techniques suivantes impliquent la vente d’options.

La première stratégie, de type spéculative, consiste à acheter des options à la place d’actions. Elle permet de bénéficier du même mouvement tendanciel, donc d’engranger un gain équivalent, tout en mobilisant moins de capital pour l’acquisition des calls. De plus, en cas de retournement inopiné de la tendance, les pertes sont plus faibles qu’avec l’achat direct des actions.

La seconde a pour finalité d’acquérir à bas prix une action que l’on veut absolument détenir dans son portefeuille mais qui est actuellement cotée à un prix trop élevé, donc inintéressante à acheter. La vente de put (Naked Put Selling) permet d’encaisser une commission quoi qu’il arrive. Si le cours de l’action baisse jusqu’au prix d’exécution des put, ils sont exercés et l’action est obtenue à un prix beaucoup plus bas que le cours actuel.

La troisième est la préférée de Lowell. L’écart Créditeur sur Options (ou Option Credits Spread) consiste à détecter une valeur en tendance, et à vendre (ce qui génère un revenu) un spread d’options  OTM (Out The Market) positionnées là où le cours a la plus faible probabilité de se rendre. Ainsi, on vend un spread de call (Bear Call Option Credit Spread) placé au dessus du cours qui descend si l’on a une vision baissière (ou neutre) de l’évolution à venir, ou un spread de put (Bull Put Option Credit Spread) disposé en dessous du cours qui monte si l’on attend la poursuite du mouvement haussier.
Si la tendance se confirme, la probabilité que les options soient exécutées diminue très vite.

Si le cours se stabilise, c’est la valeur temps qui s’amenuise au fur et à mesure que l’on s’approche de l’échéance. Le positionnement du spread, en laissant un « coussin de sécurité » avec le cours, et la combinaison du spread (on a vendu l’option la plus proche du cours pour encaisser une prime importante, mais on a acheté une option moins chère-donc plus loin-pour contenir la perte éventuelle) assurent un risque très limité en cas de retournement de la tendance. Sans compter qu’il y a toujours la possibilité de racheter les options pour déboucler le spread avant que l’opération ne tourne réellement au vinaigre

La quatrième (vente de call couvert) est un peu l’inverse de la seconde. Ici, l’investisseur possède un portefeuille d’actions qu’à priori il ne souhaite pas vendre, mais qu’il veut mettre à profit pour recevoir un revenu complémentaire. Il vend un call OTM, donc encaisse une prime, en fixant un prix d’exercice suffisamment élevé pour que la prime soit intéressante, tout en ayant une faible probabilité d’être atteint. L’opération est profitable même si le strike (prix d’exercice) est atteint, car comme il a été positionné largement au dessus du cours, la vente des actions génère une plus value conséquente. Le revenu perçu présente l’avantage d’abaisser le prix de revient des actions. La vente des titres peut toujours être évitée en rachetant le call à tout moment.

La dernière stratégie (Call Ratio Spread), « offerte en bonus », très spéculative, implique l’achat d’un call OTM et la vente simultanée de plusieurs call très en dehors de la monnaie, en jouant sur les différences de volatilité implicite. L’opération reste bénéficiaire que le cours descende ou se stabilise. Elle devient de plus en plus lucrative tant que le cours monte au dessus du call acheté sans dépasser les call vendus, mais comme elle devient perdante au dessus, l’objectif est de déboucler le trade avant que ce seuil ne soit atteint. Comme elle induit un risque important (si le cours monte d’un seul coup) en contrepartie de profits élevés, elle est à manier avec précaution.


..........................................................................................................................................................................................................
LES CLES POUR REUSSIR : MAITRISER LES « GRECQUES » ET L’ANALYSE TECHNIQUE
..........................................................................................................................................................................................................

On ne trouvera pas dans ce livre des combinaisons complexes d’options. Les stratégies exposées restent relativement simples, et sont très clairement expliquées, ce qui est rare, en tout cas jusqu’à présent dans les ouvrages en français. En ce sens, c’est un livre pour débutants.

Néanmoins, les techniques et exemples décortiqués (très instructifs) permettent de bien comprendre les « grecques », c’est-à-dire les éléments essentiels pour le choix et le maniement des options. A cet égard, il est intéressant de noter que les livres plus théoriques insistent principalement sur le Delta (rapport entre la variation du prix de l’option et celle du prix du sous-jacent) et sur le Gamma (sensibilité du Delta à une variation du prix du sous-jacent), alors que Lowell, praticien, souligne davantage le Delta et le Thêta (mesure de l’effet de la décroissance de la valeur temps jusqu’à l’expiration). Comme les exemples donnés sont des trades directionnels, il est possible que ceci explique cela.

Les options permettent de gagner que le sous-jacent soit en tendance ou pas. Et c’est le cas des stratégies de ce livre. Cependant, elles se révèlent bien plus profitables lorsque le cours de l’actif suit effectivement la tendance initialement prévue, qui avait motivé le montage du trade.  C’est pourquoi la maîtrise de l’analyse technique est essentielle pour qui veut maximiser ses gains.

Lowell inclut un chapitre très instructif pour expliquer comment fonctionne un parquet (la corbeille, ou pit) consacré aux options et aux futures, en l’occurrence ici celui du NYMEX sur lequel sont traités les marchés du pétrole et du gaz naturel. Il explicite aussi le rôle du Market Maker (teneur de marché), façon de montrer au passage que celui-ci n’est pas systématiquement contre les traders.

Enfin, un mot pour dire que cette version souffre d’une traduction parfois approximative, avec par moment des phrases incomplètes et un français à « dormir debout ». Il faut espérer que les Editions Valor n’auront plus recours à l’avenir aux services de ce traducteur.

Néanmoins, le contenu du livre, très pédagogique, justifie qu’en fassent l’acquisition tous ceux qui souhaitent comprendre et pratiquer le trading des options.


 

 

« Faire de l’argent avec les options  »

Lee Lowell (Editions Valor)

Lien vers Amazone.fr

pour lire les commentaires et vous procurer cet ouvrage.


Retour à Notes de Lecture

Copyright © Boursovision (J.C.)
Octobre 2010

 
           

Contact - Avertissement - Conditions d'utilisation du site - Mentions légales - Déclaration CNL n.1259407 - Copyright © Boursovision.com - Tous droits réservés.....